Divers

VEGAN : Soigner ses cheveux naturels sans produit animal

16 mai 2016

Difficile de trouver des infos sur l’entretien des cheveux au naturel lorsqu’on est vegan. Même si mon mode de vie n’est pas encore 100% vegan, je cherche à entretenir mes cheveux le plus possible avec des produits végétaux. J’ai donc décidé d’en faire une petite synthèse afin d’aider nos amis vegan à trouver leurs marques. 🙂

 

1/ Démêler

Bien que les brosses en poils de sanglier et les peignes en cornes soient une référence, il existe bien sûr des alternatives vegan pour démêler sa tignasse de rêve !

Vous le savez sûrement déjà, le plastique est à proscrire… mais vous pouvez miser sur les brosses en picots de bois (bambou, frêne… comme celles de la marque TEK) ou fibres végétales (soie végétale, fibres d’agaves ou de sisal par exemple). Bref, vous avez l’embarras du choix.
Attention à prendre une brosse bien adaptée à son type de cheveux : évitez les poils très souples si vous avez les cheveux épais et inversement, évitez les poils très rigides si vos cheveux sont fins.
Vous trouverez des brosses vegan en Biocoop ou bien chez Nature et découvertes par exemple. 🙂 Sinon, internet est votre allié !

Concernant les peignes, préférez ceux en bois mais attention ! Prenez-les non vernis car alors la partie en contact avec vos cheveux serait le vernis et non le bois, ce qui reviendrait à utiliser un vulgaire peigne en plastique…

 

2/ Soigner

Le soin des cheveux sans produit d’origine animale ne consiste pas seulement à bannir ces produits, comme vous allez le comprendre. Je vais rassembler les soins capillaires pour vegan en 4 grandes catégories : la nutrition, le gainage, l’hydratation et… l’apport protéique !

 La nutrition :
Rien de plus simple que de réaliser un masque nourrissant vegan : on ne change rien ! C’est-à-dire qu’on va utiliser des bains d’huile végétale à laisser poser quelques heures voire toute la nuit et à laver le lendemain. À vous de trouver l’huile qui vous convient : coco*, jojoba, ou même olive… inutile de chercher très loin. 🙂

*Attention cependant à la provenance de l’huile de coco… au risque de soutenir l’esclavage animalier.

 Le gainage :
Là encore rien de nouveau, le henné 100% naturel est heureusement 100% végétal donc vegan. Pour gainer vos cheveux sans les abîmer vous pouvez miser sur du henné neutre (cheveux non colorés) ou sur du henné naturel (cheveux colorés).

 L’hydratation :
C’est là que les changements arrivent. Quand on vous parle hydratation des cheveux, on vous parle en général d’œufs et de produits laitiers (crème fraîche, yaourt, lait…), miel… et ça, on en veut pas !
Par quoi les remplacer ? Hé bien c’est un petit peu comme remplacer ces produits dans la cuisine végane :
La crème fraîche peut-être remplacée par de la crème de soja – on en trouve partout -, les yaourts par des yaourts de soja, le miel par du sirop d’agave… ça marche très bien ! 😀 Difficile par contre de remplacer les œufs, il faudra faire sans.
De plus, vous pouvez aussi miser sur la glycérine végétale et le gel d’aloe vera : effet garanti ! 😉

Mes cheveux après un masque à la crème de soja, lait de soja et sirop d’agave.

 L’apport protéique :
Voici un truc hyper important que j’ai découvert récemment et qui méritait bien sa propre catégorie : les protéines. Je l’ai découvert à mes dépends lorsque j’ai remplacé tous mes produits hydratants protéinés (œufs et produits laitiers) par du gel d’aloe vera et de la glycérine végétale : mes cheveux n’avaient plus d’apport protéique dans leurs masques et ils faisaient franchement la gueule, malgré des soins hydratants et nutritifs réguliers !
Pour vous assurer un apport protéique satisfaisant, le plus efficace est encore de se concocter un spray capillaire dans lequel vous mettrez des protéines de riz. 🙂
Vous pouvez aussi ajouter à vos masques maison de la phytokératine, de la spiruline, de la farine de pois-chiches, l’eau de cuisson du riz ainsi que tous les produits dérivés du soja… pourvu que ça vous apporte des protéines végétales ! ^^

À noter qu’il existe aussi des soins protéinés tout prêts dans le commerce mais je n’en ai jamais testés et ça m’étonnerait qu’ils soient vegan… mais n’hésitez pas à laisser vos bons plans en commentaire ! 😉

 

3/ Laver

Pour laver ses cheveux sans produit animal, plusieurs options s’offrent à vous :

 Le no-poo (laver ses cheveux sans shampoing) :
Quoi de plus vegan que de laver ses cheveux avec des plantes ? Sidr, Reetha, Shikakai, Kashur, Multani Mitti, Rose de Damas… il y en a pour tous les types de cheveux ! Sans oublier les argiles (Ghassoul) qui elles aussi lavent très bien et sont en plus excellentes contre les cuirs chevelus à problèmes.
Pour celles et ceux qui auraient envie de faire minimaliste et économique, il y a également le bicarbonate de soude (à contrebalancer avec un rinçage au vinaigre).
Suggestion d’article : Poudre de rose de Damas

 Le water-only :
Dans le même style mais réservé aux adeptes du no-poo ayant un cuir chevelu parfaitement régulé : il s’agit de n’utiliser que de l’eau pour éviter l’accumulation du sébum en racines.
Suggestion d’article : 10 conseils pour réussir vos water-only

 Les shampoings vegan :
Si vous n’avez pas encore trouvé votre bonheur, vous pouvez vous rendre sur vegan-mania : vous y trouverez une sélection de produits dont la compo n’est pas forcément la plus clean du monde mais reste satisfaisante et surtout vegan et cruelty-free (non-testé sur les animaux). 🙂
Faites simplement attention aux tensio-actifs utilisés, qu’il n’y en ait pas trop et pas systématiquement tous en début de composition…
Suggestion d’article : INCI, greenwashing et produits dangereux

 

Voilà, vous savez tout des principaux outils vegan pour une chevelure de rêve ! 😀 D’autres étapes d’une routine cheveux naturelle doivent être adaptées : par exemple, adopter une taie d’oreiller en satin et non en soie… mais on a fait le tour du principal. N’hésitez pas à poster vos questions, remarques ou opinions en commentaire. 🙂

Portez-vous bien !

 

Crédit photo : Helen Alfvegren

4 Commentaires

  • Reply Iscia 17 mai 2016 at 17 h 59 min

    Bonjour, le site mondebio.com propose des shampoings et après-shampoings vegans, il suffit de regarder dans les labels.

  • Reply Les Carnets de Blandine 17 mai 2016 at 14 h 19 min

    Coucou. Comme d’habitude j’adore ton article ! Il est efficace, bien construit, clair ! Bref. Top!
    À bientôt !

    • Reply Ginger-Power 20 mai 2016 at 21 h 09 min

      Oh merci Blandine !! ^^ À bientôt ! 😀

    Laisser un commentaire

    Close
    En me suivant sur Twitter ou Facebook vous soutenez mon petit blog et ça me fait chaud au coeur... :)